Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : crochach de milicia
  • crochach de milicia
  • : Quand ce crochet nous passionne, et nous Rassemble
  • Contact

Il est :

Recherche

jeux

Archives

Bonne visite

 

... entre les lignes et les photos de ce blog!
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 16:47

 

 Une névralgie cervicale est une douleur de la nuque et du cou provoquée par une atteinte des nerfs de la colonne vertébrale. Les traumatismes du rachis cervical (colonne vertébrale), les hernies cervicales, ou l'arthrose cervicale caomptent parmi les causes les plus fréquentes de névralgie cervicale.

Diagnostic


Le diagnostic va consister à découvrir la cause de la douleur. Le diagnostic passe par un examen clinique du cou (localisation des zones douloureuses, évaluation de la souplesse et de la mobilité articulaire). Des examens d'imagerie médicale seront très fréquemment prescrits:

Radiographie cervicale: la radiographie permet de diagnostiquer la présence d'arthrose, ou d'une fracture au niveau cervical. La radiographie reste le meilleur examen en première intention.

IRM cervicale: l'IRM tend à devenir l'examen standard en cas de cervicalgie. Elle permet de déceler des lésions ou anomalies des tissus mous du rachis cervical

Traitement médical

Anti-inflammatoires non stéroïdien (famille de l'ibuprofen), analgésiques: c'est l'approche la plus indiquée dans les cas de névralgies modérées.

.Corticostéroïdes Dans certains cas, des injections de corticostéroïdes peuvent apporter un soulagement. Mais l'usage de corticostéroïdes ne doit pas dépasser 3 à 4 injections par an pour limiter les risques d'effets secondaires importants.

.Myorelaxant.: un myorelaxant est un médicament qui va provoquer un relâchement, une détente musculaire. Dans certains cas, réduire le niveau de contraction musculaire peut réduire la névralgie. Mais les résultats cliniques ne sont pas absolument nets.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by milicia - dans Santé
commenter cet article

commentaires